Eloge de l’œuf

de MatthieuN26 septembre 20160 commentaire
 

egg-1510449_960_720A quelques heures des fêtes de Pâques et de la traditionnelle chasse aux œufs qui l’accompagne, il convient de célébrer ce parfait ovoïde qui se prête à toutes les combinaisons. L’œuf est métaphysique, comme le prouvent les nombreuses mythologies – celte, phénicienne, tibétaine, hindoue, sibérienne etc. – où il est à l’origine de la création. L’œuf est philosophique en souvenir d’Aristote qui s’interrogea le premier sur la préexistence de l’œuf et de la poule dans son étude sur les causes premières. L’œuf est gastronomique car il se prête à d’innombrables recettes : dans La cuisine pour tous, livre de chevet de nombreuses générations de ménagères, Ginette Mathiot répertorie 74 recettes d’œufs et 42 d’omelettes, dont une visqueuse recette d’omelette à la cervelle…

L’œuf est œcuménique puisqu’il nourrit le riche comme le pauvre, le sage comme l’insensé, le justicier comme l’assassin. L’œuf est diététique : plus de mille milliards d’œufs sont consommés chaque année dans le monde, dont une quinzaine en France, ce qui représente près de 250 œufs par an et par habitant. Enfin l’œuf est sportif : les rugbymen s’en sont inspirés pour dessiner leur ballon et les cyclistes s’en gobergent également. Pierre Dac ne disait-il pas : « cyclistes, fortifiez vos jambes avec des œufs mollets » ?

#saveursdubois #traiteurtoulouse #31traiteur